Accueil

> Accueil

Imprimer cette page Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Sur le chemin de l’énergie de fusion

Iter en Provence, un projet de territoires

Qu’est-ce qu’un tokamak ?

ITER Robots 2013

ITER Robots 2014

ITER Robots 2015

ITER Robots 2016

ITER Robots 2017

Concours Arborium 2017

Concours Arborium 2016

Concours Arborium 2015

Arborium 2014

ITER Robots 2015

Epreuves de qualification
Collège Pesquier (Gardanne) Lycée Charles de Gaulle (Apt)
Collège Roger Carcassonne (Pélissanne) Lycée Saint-Louis-Sainte-Marie (Gignac la Nerthe)
Collège Roy d‘Espagne (Marseille) Lycée Philippe Girard (Avignon)
Collège Jean Bernard (Salon-de-Provence) Lycée L’empéri (Salon-de-Provence), Manosque
Collège Notre-Dame (La Tour d’Aigues) Lycée Antonin Artaud, Marseille

Collège Pesquier (Gardanne)

RoboTok à Gardanne

« We are eight boys, eight girls, the perfect parity! » commence Neyla, élève de troisième au collège Pesquier à Gardanne, qui présente le projet de son établissement avec grande aisance. Complémentarité et organisation illustrent cette équipe originale qui s’est divisée en cinq groupes de travail pour atteindre l’objectif de la finale le 20 mai à Manosque : chassis robot et suivi de ligne, bras manipulateur, communication graphique et communication vidéo. Les collégiens qui se réunissent deux fois par semaine dans le cadre du club robotique ajoutent qu’ils ont également mis en place un cinquième groupe pour l’organisation du stand, nouveauté du concours 2015. « Chacun est différent et apporte ce qu’il sait faire. C’est ce qui fait notre force » ajoute Pierre de l’équipe chassis robot, interrogé par le jury. « Le défi était pourtant difficile à relever car il a fallu s’approprier le fonctionnement du pack LEGO » explique Mathilde du groupe « bras manipulateur ».





Mise à jour : jeudi 14 septembre 2017 | Mentions légales | Contact | Plan du site |