Accueil

> Accueil

Imprimer cette page Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

A quoi sert le projet ITER ?

L’installation ITER sera-t-elle sûre ?

A propos des déchets nucléaires ?

ITER va consommer beaucoup d'électricité ?

La construction d'ITER a été décidée sans concertation ?

Pourquoi la France finance-t-elle à la fois ITER et le laser Mégajoule ?

ITER à Cadarache : un site adapté 

La protection de l’environnement 

Le budget d'Iter

L'impact d'Iter

Information et concertation

Questions - réponses

En matière de recherches sur la fusion, pourquoi la France finance-t-elle à la fois ITER et le laser Mégajoule ?

Le projet français laser mégajoule (LMJ) en construction près de Bordeaux et le projet international ITER diffèrent tant sur le plan des acteurs que du financement ainsi que dans les applications et les technologies mises en oeuvre :

1) Le projet Laser Mégajoule, financé sur le budget du ministère de la Défense, est un programme de simulation qui permet de garantir la dissuasion nucléaire en l’absence d’essais en grandeur réelle. Il ne s’inscrit donc pas dans les mêmes perspectives que le projet international ITER dont les objectifs sont uniquement civils. Le financement d’ITER est assuré par plusieurs pays partenaires sur la base suivante : l’Union européenne financera 45 % environ du coût de la construction, les six autres partenaires (Chine, République de Corée, Etats-Unis, Japon, Russie, Inde) 9 % environ chacun.

2) Les conditions permettant d’obtenir des réactions de fusion sont complètement différentes sur le laser mégajoule et sur ITER. Les conditions d’obtention d’une réaction de fusion sont obtenues au moyen d’une impulsion laser très brève (temps très courts) sur le Laser Mégajoule conduisant à des pressions très élevées. Avec ITER, les conditions de la réaction de fusion sont obtenues dans un plasma maintenu à hautes températures, à basse pression et confiné par des champs magnétiques pendant des temps longs. Il n’y a donc pas de recherche commune sur ces procédés qui font appel à des technologies distinctes.









Mise à jour : lundi 02 octobre 2017 | Mentions légales | Contact | Plan du site |