Itineraire News#58 4 septembre 2020
PROCHAIN CONVOI ITER

 

En juin, deux premiers éléments des circuits d'alimentation des composants magnétiques d'ITER quittent Hefei en Chine.

Un mois plus tard, ils arrivent au port de Fos-sur-Mer à bord du BBC Emsland.

Convoi ITER du 7 au 10 septembre 2020

Un convoi sur l'itinéraire ITER par semaine ! Depuis cet été, les convois forment un vrai ballet millimétré. Alors que la troisième bobine de 390 tonnes vient à peine d'être livrée sur le site ITER ce vendredi 4 septembre, qu'un nouveau convoi terrestre se prépare ! Partis de Shangai à bord du navire BBC Emsland Berthed, deux systèmes d'alimentation du système magnétique (les "feeders") ont fait leur première escale maritime au port de Fos-sur-Mer. Une fois débarqués en juillet, ces deux composants d'une vingtaine de tonnes chacun ont terminé leur parcours maritime via le canal de Caronte puis en traversant l'étang de Berre. Au terme de ce périple maritime, leur transport terrestre débutera lundi 7 septembre 2020 :  deux remorques se suivront et se déplaceront durant trois nuits pour terminer leur cheminement sur le site ITER à Cadarache, jeudi 10 septembre.


Première étape, les composants quittent Hefei...


... pour embarquer à bord du navire BBC Emsland Berthed


Première opération logistique...


... pour positionner un des composants sur une remorque

A PROPOS DES FEEDERS

La première vague de « feeders »

On les appelle "feeders" chez ITER. D'ici à 2023, une centaine de ces gros éléments de l'extraordinaire mécano d'alimentation des systèmes magnétiques du tokamak ITER auront rejoint Cadarache, dans le sud de la France. C'est la promesse qui doit être tenue pour que le planning de l'assemblage de la machine se déroule comme prévu. Fabriqué en Chine, ce type de pièce est constitutif de 31 systèmes d'alimentations électriques et cryogéniques des bobines toroïdales, des bobines poloïdales et du solénoïde central.
Truffés de capteurs, ils abriteront aussi tout le câblage nécessaire pour l'instrumentation. Ils couvriront des distances de 30 à 50 mètres traversant les zones les plus chaudes et les plus froides de la machine. 
 

 

 

Chacun des 31 systèmes sera livré en deux ou trois parties pour être assemblé sur site. Leur assemblage nécessitera des moyens logistiques à l'image de ceux mis en œuvre lors de leur transport maritime ou terrestre. Deux systèmes d'alimentation sont si grands qu'on estime qu'ils représentent quasiment la taille d'un court de tennis (23,77 m de long et 8,23 m de large).

Les deux premiers éléments transportés du 7 au 11 septembre doivent être installés avant d'autres gros composants dans la région inférieure du tokamak, en raison de leur taille ou de leur position. Il n'en reste plus que 98 à arriver...

 

 

 

CALENDRIER DU 7 AU 11 SEPTEMBRE 2020

Horaires prévisionnels
Sous réserve des conditions météorologiques

 

Nuit 1 : du 7 au 8 septembre 2020
Berre l'Etang-Lambesc 22h-2h40

Berre l'Etang : départ du convoi à 22h
La Fare-les-Oliviers : 22h50
Lançon-de-Provence : 23h40
Minuit : A7 : ralentissements le temps de traverser l'autoroute.
Pélissanne : 1h00
La Barben : 01h20
Lambesc : 1h50-2h40
Arrêt du convoi (stationnement) : 2h40

 

Nuit 2 : du 8 au 9 septembre 2020
Lambesc-Meyrargues 22h-1h40

 

Lambesc : départ du convoi : 22h
Vernègues : 22h15
Charleval : 22h30
La Roque d'Anthéron : 22h50
St-Estève-Janson : 00h30
Le Puy-Sainte-Réparade : 1h05
Meyrargues : 01h40
Arrêt du convoi (stationnement)

 

Nuit 3 : du 9 au 10 septembre 2020
Meyrargues-site ITER à Cadarache 22h-1h55

Fermeture A51

Meyrargues : départ du convoi à 22h00
Peyrolles-en-Provence : 22h40-23h00
Jouques : 23h40
Franchissement de l'A51
Sortie sur RD 952 : 00h55
Saint-Paul-lez-Durance : 01h15
Arrivée sur le site ITER : 01h55



Vous avez une question ? N'hésitez pas à l'envoyer à sylvie.andre@cea.fr
Pour s'abonner / se désabonner à Itinéraire News cliquer ici
Si vous n'arrivez pas à visualiser cet e-mail, vous pouvez le consulter en cliquant ici