Itineraire News#55 29 juillet 2020
NEWS DE LA SEMAINE

Au départ de l'usine Huyndai en Corée

809 tonnes sur la route d'ITER en août

Un colosse de 809 tonnes, de 49 mètres de long, se déplacera très lentement sur l'itinéraire ITER durant la première semaine d'août.En partant le lundi 3 août de Berre l'Etang, il est attendu sur le site ITER à Cadarache le vendredi 7 août, bien avant le lever du soleil. Il a été fabriqué en Corée par l'industriel Huyndai dans son immense usine à Ulsan où travaillent près de 32 000 personnes.
C'est incontestablement le composant le plus impressionnant par son poids qui aura circulé sur l'itinéraire au cours des cinq dernières années : il permettra de livrer le premier des neuf éléments qui constitueront le cœur d'ITER, appelé la chambre à vide.

Ce composant pèse à lui seul 600 tonnes !

Arrivée au port de Marseille du premier composant de 600 tonnes

Chaud, très chaud dans la chambre à vide !

La livraison du premier élément de la chambre à vide marque un jalon décisif dans la construction d'ITER. Cette chambre à vide constitue le lieu névralgique des futures expérimentations : c'est ici que les atomes fusionneront à quelque 150 millions de degrés. Cette enceinte hermétique de forme toroïdale, comme une chambre à air, constitue un environnement sous vide poussé d'où le terme de "chambre à vide". Percée de 40 ouvertures pour connecter les systèmes de chauffage du plasma et les pompes à vide, elle est constituée de deux parois en acier entre lesquelles l'eau de refroidissement circulera. Sa taille détermine le volume du plasma de fusion : plus est volumineuse, plus le plasma le sera et plus il produira de l'énergie.


Remorque de 352 roues et 209 t à bord de la barge


Les 809 tonnes traversent le canal de Caronte

CHAMBRE A VIDE

Et ils pompent...

Pour obtenir une réaction de fusion à l'intérieur de la chambre à vide d'ITER, il faudra commencer par pomper l'air grâce à une douzaine de pompes pour faire le vide. Ces opérations qui dureront 24 à 48 heures consistent à enlever tous les micro-fragments de matière visible, solide, liquide ou gazeuse et de rayonnement. Cela à revient à chercher à éliminer le moindre atome présent ! Pour cela, les techniciens utiliseront de puissantes pompes pour faire chuter la pression interne à un niveau équivalent au millionième de la pression atmosphérique normale.

Ces pompes spécialement développées pour ITER sont constituées de panneaux refroidis par de l'hélium supercritique et revêtus d'une couche de charbon active qui piège les particules d'hélium.

 

CALENDRIER DU 3 AU 7 AOUT 2020

37ème convoi ITER : horaires prévisionnels
Sous réserve des conditions météorologiques


Nuit 1 : du 3 au 4 août 2020
Berre l'Etang-Pélissanne (21h30-2h40)

• Berre l'Etang : départ du convoi à 21h30
• La Fare-les-Oliviers : 23h05
• Lançon-de-Provence : 00h05-00h50
• Pélissanne (franchissement autoroute A7) : 1h15
• Arrêt du convoi (stationnement) : 1h30


Nuit 2 : du 4 au 5 août 2020
Pélissanne-La Roque d'Anthéron (21h30-2h40)

• Pélissanne : départ du convoi à 21h30
• La Barben : 21h40
• Lambesc (traversée de la commune) : 22h30-00h15
• Vernègues-Cazan : 1h20
• Charleval : 1h40
• La Roque d'Anthéron : 2h05
• Arrêt du convoi (stationnement sur la piste EDF) : 2h40


Nuit 3 : du 5 au 6 août 2020
La Roque d'Anthéron-Peyrolles-en-Provence (22h-1h40)

• La Roque d'Anthéron : départ du convoi à 22h
• Piste St Christophe : 22h
• St Estève Janson : 22h30
• Le Puy-Sainte-Réparade : 23h10
• Meyrargues : 23h40
• Traversée A51 : 23h40-00h30
• Peyrolles-en-Provence : 1h40
• Arrêt du convoi (stationnement du convoi) : 1h40


Nuit 4 : du 6 au 7 août 2020
Peyrolles-en-Provence-Cadarache (site ITER) (22h-2h30)

• Peyrolles-en-Provence : départ du convoi à 22h
• Jouques : 23h15-23h30
• Traversée de l'A51 : 23h50-00h50
• Saint-Paul-lez-Durance : 1h40
• Arrivée sur le site ITER à Cadarache : 2h30

 

L'ITINERAIRE ITER

Quatre vingt deux composants d'une taille très exceptionnelle, en hauteur, en largeur comme en poids, ont transité sur l'itinéraire ITER depuis 2015. Pour ce faire, il a fallu adapter les routes entre Berre l'Etang et Cadarache sur 104 km de distance. Rondement menés, ces travaux d'aménagement réalisés entre 2007 et 2010 ont concerné :
- 26 ponts ont été renforcés ou reconstruits
- 19 giratoires ont été aménagés pour faciliter le passage des convois ITER,
- 35 km de routes ont été élargis,
- 10 km de pistes ont été créés permettant de stationner les convois durant la journée.

 

S'ajoutent des opérations remarquables, comme :
• Le renforcement du pont situé sur la RD 7n traversant le Laval Denan à Lambesc ;
• La rectification de virages sinueux du Garri à Saint-Christophe ;
• La création d'une nouvelle route pour sauvegarder les platanes centenaires le long de la RD 96 entre Meyrargues et Peyrolles-en-Provence ;
• La construction d'un pont franchissant le canal EDF à proximité de l'usine électrique EDF à Jouques ;
• L'élargissement de la route au niveau du défilé de Mirabeau ;
• Et la reconstruction d'un mur de soutènement de plus de 8 mètres de haut dans le défilé de Mirabeau.

 

L'Agence ITER France est chargée d'assurer la maintenance de ces aménagements selon la mission fixée en 2011 par le ministre de l'Industrie, de l'Energie et de l'Economie numérique et le ministre de l'Ecologie et du Développement durable. A ce titre, elle effectue régulièrement des travaux pour maintenir en état de marche cet itinéraire à très grand gabarit.



Vous avez une question ? N'hésitez pas à l'envoyer à sylvie.andre@cea.fr
Pour s'abonner / se désabonner à Itinéraire News cliquer ici
Si vous n'arrivez pas à visualiser cet e-mail, vous pouvez le consulter en cliquant ici