ITINERAIRE NEWS#9 24 avril 2013
L'INFO DE LA SEMAINE

 

 

Le compte Twitter CRICRMEDITERRAN

Twitter pour avancer en temps réel sur l'itinéraire ITER
Le Centre régional d'information et de coordination routières (CRICR) Méditerranée vient d'ouvrir un compte twitter : CRICRMEDITERRAN.
Lors de la campagne de tests et de mesures puis de la répétition générale, qui seront organisées sur l'itinéraire ITER, il permettra de communiquer et de relayer l'information routière selon trois axes principaux : l'événementiel, le prévisionnel et l'exceptionnel. L'objectif de ce compte est d'étendre l'information routière auprès du grand public et notamment « des usagers de la route » avec une réactivité forte et une mise à jour en temps réel. Il permettra également d'établir un échange avec l'ensemble des utilisateurs au travers des « Tweet et Retweet », ou encore des questions–réponses.

TRAVAUX SUR L'ITINÉRAIRE ITER

Les ajustements de l'itinéraire ITER
Le coup d'envoi d'une campagne de travaux d'ajustement tout au long de l'itinéraire ITER a été lancé mi-avril sous l'égide de la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement suppléée par le conseil général des Bouches-du-Rhône pour la partie travaux.

Durant près de deux mois, ces travaux d'ajustement vont s'enchaîner avec, à certains endroits, des opérations pour abaisser les bordures des ronds-points ou, à d'autres endroits, pour ajuster des ilots ou des séparateurs de voies.

L'utilisation d'une remorque innovante permettant une vitesse de déplacement optimisée  et ces adaptations aux points singuliers permettront de faciliter le déplacement des futurs convois réels, et notamment de réduire le temps des opérations. Il ne faudra plus que deux à trois nuits aux convois les plus encombrants pour parcourir l'itinéraire contre les cinq nuits estimées auparavant. Ces ajustements permettront par voie de conséquence de limiter les éventuelles perturbations engendrées pour les riverains et les usagers de la route tout en préservant la sécurité routière, lorsque les convois très exceptionnels ITER se déplaceront de nuit entre Berre et Cadarache (commune de Saint-Paul-lez-Durance) où se construit l'installation de recherche.


Adaptation d'un séparateur de voies.


En arrivant au château de Cadarache.

Lambesc
Plantations aux abords des départementales 7N et 917
Des travaux de plantation d'amandiers et de végétaux de type méditerranéen ont été engagés à proximité de la commune de Lambesc durant la semaine du 8 avril au niveau de deux zones aménagées dans le cadre des travaux de l'itinéraire ITER, au niveau des intersections sud et nord entre la RD 7N et la RD 917. C'est en concertation avec les services techniques de la mairie de Lambesc qu'ont été choisies les espèces qui fleuriront le croisement de ces départementales.

Appels d'offres
Quatre appels d'offres ont été initiés par la cellule de coordination de l'itinéraire (Agence Iter France) pour des travaux d'entretien et de signalisation tout au long des 104 kilomètres de l'itinéraire ITER. Le premier concerne l'entretien, la réparation et le renouvellement des équipements routiers comme les glissières de sécurité ou encore les portails et barrières installés sur certaines pistes. Le deuxième a été établi pour l'entretien des espaces verts de 36 sites intégrant aussi des mesures compensatoires et d'intégrations paysagères. Le troisième concerne l'entretien des voiries et le quatrième est lié à la pose des panneaux de signalisation des itinéraires de déviation de la circulation appelés « itinéraires de substitution ».

 

Jean-René Vacher, secrétaire de la zone de défense et de sécurité Sud (à droite) avec Pierre-Marie Delplanque (AIF) et Bernard Saltel (LyondellBasell) près du quai de déchargement aménagé sur le site industriel.

Une équipe resserrée aux commandes


Jean-René Vacher a été nommé à la tête d'une équipe de sept personnes pour piloter toutes les actions liées aux convois ITER qui emprunteront les routes du département des Bouches-du-Rhône à partir de 2014. Actuellement, il prépare la campagne de mesures prévue après l'été 2013 impliquant une forte mobilisation de tous les acteurs de terrain.
Nommé secrétaire de la zone de défense et de sécurité Sud auprès de Hugues Parant, préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, préfet de défense et de sécurité Sud et préfet des Bouches-du-Rhône, il pilote ces opérations en étroite relation avec le préfet de Police Jean-Paul Bonnetain et les sous-préfets.
Nul doute que son expérience professionnelle de plus de 24 ans acquise au sein de la police nationale, auprès d'Europol (office européen de police) et en tant que secrétaire général pour les affaires régionales auprès des préfets de Guyane et de Martinique lui seront très utiles dans cette mission qui implique un vaste réseau opérationnel, avec en particulier la Cellule de coordination de l'itinéraire ITER (Agence Iter France), les gestionnaires des routes (Conseil général des Bouches-du-Rhône, sociétés d'autoroutes), la gendarmerie, le Centre régional d'information et de coordination routière (CRICR), les élus d'une quarantaine de communes...

 

LES NOUVELLES DU CHANTIER ITER

A Cadarache (commune de Saint-Paul-lez-Durance, Bouches-du-Rhône), les premiers signes d'une montée en puissance du chantier ITER sont là. Les 493 plots parasismiques sont recouverts petit à petit pour constituer le radier du bâtiment. Ces travaux commencés en février dureront quatre mois.
En parallèle, la pose des canalisations pour les eaux industrielles et pluviales constituant un réseau de plus de 15 kilomètres sur la plateforme se finalise.
Et les prochains gros chantiers se préparent. D'un côté, la société varoise Cnim débutera cet automne la fabrication de plaques radiales des bobines toroïdales. De l'autre, le consortium de sociétés de bâtiment et de travaux publics Vinci-Ferrovial-Razel démarrera les travaux de génie civil des bâtiments techniques.

 

 

 

Vue aérienne du site de construction ITER à Cadarache (Bouches-du-Rhône) MatthieuCOLIN.com  ITER Organization

VOS QUESTIONS, NOS RÉPONSES

Quel est l'objectif de la semaine de tests et de mesures ?


La campagne de tests et de mesures réalisés de nuit par le Centre d'études techniques de l'équipement (Cete) Méditerranée servira à valider en particulier le dimensionnement des ouvrages qui ont été remplacés, adaptés et ou renforcés pour le passage des convois ITER.
Les ouvrages ont été calibrés pour supporter le passage de composants aux dimensions très exceptionnelles, en poids (875 tonnes), en hauteur (près de 11 m), en longueur (plus de 40 m) comme en en largeur (9 m).
Les équipes travaillent actuellement sur le calendrier des opérations prévues sur tous les ouvrages qui jalonnent l'itinéraire sur plus d'une centaine de kilomètres.

 

Comment seront informés les riverains et les usagers de la route ?


L'information se fera par de multiples canaux : des réunions d'information des élus seront organisées sous l'égide des sous-préfets ; une brochure d'information qui sera disponible dans les mairies et sur les sites internet détaillera les horaires d'ouverture et de fermeture des secteurs empruntés et les itinéraires de contournement ; une édition spéciale de la Provence sera diffusée une semaine avant les opérations ; les radios locales et 107.7 tout comme le compte Twitter CRICRMEDITERRAN relaieront l'information ; des reportages photos et vidéos seront publiés sur les sites internet...

 

 



Vous avez une question ? N'hésitez pas à l'envoyer à sylvie.andre@cea.fr
Pour s'abonner / se désabonner à Itinéraire News cliquer ici
Si vous n'arrivez pas à visualiser cet e-mail, vous pouvez le consulter en cliquant ici