ITINERAIRE NEWS#41 9 juin 2017
NEWS DE LA SEMAINE

Une nouvelle série de trois réservoirs (de 120 à 150 tonnes) va parcourir l'itinéraire ITER en plusieurs convois très exceptionnels à partir de lundi 12 juin.

Jamais 2 sans 3 ! Deux convois sur l'itinéraire ITER en juin 2017
Le dix-septième convoi très exceptionnel ITER est à  peine arrivé sur le site de construction à Cadarache que deux autres convois tout aussi très exceptionnels sont annoncés. Le premier partira lundi 12 juin 2017 de Berre L'Etang  pour arriver sur le site ITER le 15 juin 2017, au terme de trois nuits de transit sur l'itinéraire ITER (104 km). Il permettra d'acheminer trois nouveaux réservoirs (de 120 à 150 tonnes) qui seront ensuite installés dans l'usine cryogénique d'ITER dont le bâtiment est en cours de construction. Le deuxième convoi partira le 19 juin 2017 pour arriver sur le site ITER le 21 juin, deux nuits plus tard. Cette fois, il s'agira de transporter un réservoir et un transformateur (128 tonnes) chinois.

CALENDRIER
CONVOI DU 12 AU 15 JUIN 2017

Convoi du 12 au 15 juin 2017 (3 nuits)
Transport de trois réservoirs (deux en provenance de Chine, un arrivant de Turquie).


Nuit 1 d
u 12 au 13 juin 2017  (Berre l'Etang – Lambesc)
De 21h30 à 4h00
Berre l'Etang : départ à 21 h30
La Fare-les-Oliviers : 22h40
Lançon-de-Provence : 23h20
A7 (franchissement de l'autoroute) : minuit
Pélissanne : 00h50
La Barben : 1h10
Lambesc (traversée de la commune) : 1h45-2h40
Arrêt pour stationnement : 4h00

 

Nuit 2 du 13 au 14 juin 2017 (Lambesc-Meyrargues)
De 22 h à 1h30
Lambesc : départ à 22h
Vernègues : 22h25
Charleval : 22h50
La Roque d'Anthéron : 23h25
St Estève-Janson : 00h30
Le Puy Sainte Réparade : 1h10
Meyrargues : 1h30
Arrêt pour stationnement : 1h30

 

Nuit 3 du 14 au 15 juin 2017 (Meyrargues-Cadarache)
De 22h à 2h40
A51 : fermeture de l'autoroute à partir de 21 h jusqu'à 2h40
Meyrargues : départ à 22 h
Peyrolles-en-Provence (piste de contournement) : 22h30-22h50
Jouques : 23h35
Rond-point Mirabeau – sortie A51 sur la RD952 : 23h35 – 1h30
Saint-Paul-lez-Durance : 2h00
Rond-point entrée du CEA/Cadarache : 2h20
Arrivée sur le site ITER : 2h40

PHOTOS

Réservoir d'hélium sur leur aire d'arrêt (avant la traversée d'autoroute A7)


Trois longues remorques ont permis d'acheminer trois réservoirs d'hélium du 29 mai au 1er juin 2017.


1er juin : les trois réservoirs d'hélium ont rejoint une zone de stockage sur le site ITER en attendant d'être installés dans l'usine cryogénique en cours de construction.


L'usine cryogénique en cours de construction : les équipes mettent les bouchées double en vue de l'installation des premiers équipements. IO/JF Riche


Les réservoirs d'hélium seront implantés dans ce bâtiment (c) ITER/JF Riche

CONVOI DU 19 AU 21 JUIN 2017

Transport de transformateurs électriques (128 tonnes)

Nuit 1 du 19 au 20  juin 2017
De 21h30 à 4h15

Berre l'Etang : départ à 21h30
La Fare les Oliviers : 22h30
Secteur de Lançon-de-Provence : 23h-23h20
Franchissement de l'autoroute A7 : 23h30
La Barben : 00h40
Lambesc (traversée de la commune) : 1h15-2h30
Vernègues (Cazan) : 3h00
Charleval : 3h15
La Roque d'Anthéron : 3h45
Arrivée sur l'aire d'arrêt (piste St Christophe) : 4h15

 

Nuit 2 du 20 au 21 juin 2017
De 21h30 à 3h45
Fermeture autoroute A51
Départ du convoi : 21h30
Saint-Estève Janson : 22h10
Le Puy-Sainte-Réparade : 22h45
Meyrargues : 23h15
Traversée de l'autoroute A51
Peyrolles-en-Provence (contournement de la commune par la piste aménagée) : 23h45-00h05
Rond-point de Mirabeau : 1h40
Remontée du convoi sur RD 952 : 2h30
Saint-Paul-lez-Durance : 2h55
Arrivée sur le site ITER : 3h45

DES NOUVELLES D'ITER

2017 : l'année charnière des travaux ITER
La plateforme de 42 hectares, aussi plane que vide, frappait par son gigantisme en 2007. L'image semble aujourd'hui totalement improbable tant le site s'est transformé en fourmilière géante. Depuis les premiers travaux d'aménagement du site ITER réalisés il y a dix ans par l'Agence ITER France, l'année 2017 marque une transition avec plus de 2 000 personnes sur le chantier aujourd'hui. Les convois s'enchainent et les pièces arrivent du monde entier. D'ici  à la fin de l'année, l'immense hall d'assemblage sera opérationnel. Un signe fort du démarrage d'une nouvelle phase d'activités qui se profile. « On construit et on finalise de tous les côtés », résume d'ailleurs Laurent Schmieder, responsable de l'équipe en charge de la construction pour l'agence domestique européenne, Fusion for Energy. Si on commence à parler de finitions pour certains bâtiments, les travaux sont loin d'être terminés. « 2017 est en effet une année de transition : certains travaux de génie civil vont atteindre un pic d'activité sur le site et, dans le même temps, les activités de services prennent de l'ampleur avec la livraison de plusieurs bâtiments en perspective. Le plan de charge, construction et services confondus, projette les équipes au moins jusqu'en 2024. 


Vue du site en 2008. Les travaux d'aménagement réalisés par l'Agence ITER France (2007-2010) sont sur le point d'être finalisés avant le démarrage des premières constructions : poste très haute tension, bâtiment du siège ITER et bâtiment de fabrication des bobines poloidales.


Aujourd'hui, le site ressemble à une gigantesque fourmilière avec plus de 2 000 personnes sur le chantier (c) IO/JF Riche.



Vous avez une question ? N'hésitez pas à l'envoyer à sylvie.andre@cea.fr
Pour s'abonner / se désabonner à Itinéraire News cliquer ici
Si vous n'arrivez pas à visualiser cet e-mail, vous pouvez le consulter en cliquant ici