ITINERAIRE NEWS#27 18 Décembre 2015
NEWS DE LA SEMAINE

Elément de la base du cryostat dans l'atelier ITER-India.

Le 10 décembre à 2h30, le cinquième convoi très exceptionnel ITER a rejoint le site ITER à Cadarache (commune de Saint-Paul-lez-Durance), comme prévu. Au terme d'un parcours de 104 kilomètres impliquant le territoire de seize communes des Bouches-du-Rhône, les équipes de Daher ont livré les trois premiers éléments de la base du cryostat ITER, un énorme cylindre de presque 30 mètres de haut et autant de diamètre. Dimensionné par rapport aux très grands éléments qu'il entourera, le cryostat permettra d'isoler thermiquement des aimants qui fonctionnent à moins 270  degrés environ. Fabriquée à partir de 3 850 tonnes d'acier, cette base du cryostat représente un poids de 1 250 tonnes. Trois nouveaux éléments de ce type pour constituer cette base fabriquée par l'agence domestique ITER-India ont aussi été transportés en décembre. Ils ont constitué le sixième convoi ITER, organisé durant trois nuits, du lundi 14 décembre 2015 au jeudi 17 décembre.  Il est arrivé sur le site ITER comme prévu. C'était le dernier convoi très exceptionnel de l'année 2015. Avec le transport des transformateurs, des réservoirs d'eau du système de maintenance des circuits et ces six éléments de la base du cryostat, quinze composants auront été livrés en 2015. L'organisation est parfaitement rödée en vue de la montée en puissance de l'activité.

CALENDRIER

Convoi réalisé du 7 au 10 décembre 2015
Le transport de trois éléments de la base du cryostat s'est effectué en trois nuits du 7 au 10 décembre 2015, sans difficulté majeure. Le long convoi constitué de trois remorques supportant chacune un des trois éléments du cryostat (72 tonnes) a transité sur l'itinéraire ITER à une vitesse de 15 km/heure dans les zones les plus roulantes. Une vitesse qui descend à 5 km/h environ lors du passage sur les ouvrages d'art comme les ponts ou lors du franchissement des ronds-points spécialement aménagés. Pour ce convoi, l'encombrement en largeur atteignant 8 mètres constituait la principale spécificité technique.

 

 

Parcours du dernier convoi ITER (7-10 décembre 2015)
Première nuit du 7 au 8 décembre 2015
Départ de Berre l'Etang à 21h30
Arrivée à Lambesc à minuit.

Deuxième nuit du 8 au 9 décembre 2015
Départ de Lambesc à 22 h

Arrivée à 1h30 à Meyrargues

 

Troisième nuit du 9 au 10 décembre 2015
Départ de Meyrargues à 22 h
Arrivée à 2h30 sur le site ITER.

Chaque nuit, des déviations de la circulation fléchés de S1 à S16 et des itinéraires de contournement ont permis de fluidifier la circulation en parallèle de l'itinéraire ITER. Le prochain convoi ITER se déroulera à l'identique durant trois nuits, du 14 au 17 décembre 2015.

DERNIER CONVOI 2015

 

Convoi du 14 au 17 décembre 2015

Transport de trois nouveaux éléments de la base du cryostat

Berre L'Etang >Lambesc (du 14 au 15 décembre)

Lambesc>Meyrargues (du 15 au 16 décembre)

Meyrargues>Cadarache (du 16 au 17 décembre)

PHOTOS

Les trois remorques supportant les premiers éléments de la base du cryostat (convoi du 8 au 10 décembre 2015). Le même type de transport est prévu de nuit du 14 au 17 décembre 2015.


La largeur de la pièce transportée (8 mètres pour la partie la plus importante) constitue la principale difficulté des deux convois organisés en décembre 2015. Le même type de composant sera transporté du 14 au 17 décembre 2015.


Une organisation parfaitement orchestrée sous le commandement du chef d'escorte de la gendarmerie.

Les premiers convois 2015 ont déjà permis d'optimiser les moyens mis en oeuvre.


Arrivée sur le site ITER où plus d'un millier de personnes travaille actuellement sur les chantiers de génie civil. En arrière plan, vue du hall d'assemblage.


Un des trois réservoirs transportés du 14 au 17 septembre sur l'aire d'arrêt de Lambesc.


Ces trois composants (deux de 79 tonnes chacun et un de 50 tonnes) ont été livrés sur le site ITER le 17 septembre 2015.



Vous avez une question ? N'hésitez pas à l'envoyer à sylvie.andre@cea.fr
Pour s'abonner / se désabonner à Itinéraire News cliquer ici
Si vous n'arrivez pas à visualiser cet e-mail, vous pouvez le consulter en cliquant ici