ITINERAIRE NEWS#26 21 septembre 2015
NEWS DE LA SEMAINE

Dernier convoi ITER : du 14 au 17 septembre
Pour la quatrième fois depuis le début de cette année, un convoi très exceptionnel a transité sur l'itinéraire ITER du 14 au 17 septembre sous bonne escorte.
Durant trois nuits, ce convoi composé de trois longues remorques a permis d'acheminer trois grands réservoirs (deux de 79 tonnes et un de moins de 50 tonnes) sur l'itinéraire qui part de Berre l'Etang jusqu'au site de Cadarache sur plus de 100 km. Ces trois remorques se sont déplacées à une vitesse qui oscille entre 2 km/h pour les passages les plus complexes et 10 km/h sur les axes plus faciles, pouvant atteindre les 18 km/h en pointe.
En provenance des Etats-Unis à bord du BBC Texas, ces trois composants sont arrivés samedi 5 septembre 2015 au port de  Fos-sur-Mer en fin de journée. En partant de Berre-l'Etang le 14 septembre à 21h30, ils sont arrivés sur le site ITER à Cadarache (commune de Saint-Paul-Lez-Durance) jeudi 17 septembre très tôt le matin (3h15). Ces composants, à l'instar des deux premiers réservoirs transportés du 4 au 7 mai 2015 avec succès, serviront notamment à recueillir de l'eau du circuit de refroidissement de l'installation ITER lors des opérations de maintenance.


Positionnement des trois réservoirs sur la barge au port de Fos-sur-Mer (quai des Tellines)


Préparation du convoi maritime (10 septembre)

CALENDRIER

Le transport vers le site ITER de trois énormes réservoirs s'organise en deux étapes.


• Première étape : le transfert maritime du 9 au 10 septembre

9 septembre : début des opérations

Après avoir embarqué les réservoirs sur une barge, les trois réservoirs transitent via le canal de Caronte et de l'étang de Berre durant près de trois heures. Une fois la traversée de l'étang de Berre achevée, vient alors le temps de l'amarrage et du ballastage au quai du port de la Pointe. Les équipes du groupe Daher commencent alors un long travail de débarquement des composants et de préparation des trois remorques qui se termine tard en fin de journée. Cette étape franchie, les convois sont alors prêts pour démarrer la deuxième phase des opérations prévue à partir de lundi 14 septembre.

 

• Seconde étape : le parcours terrestre de nuit (104 km) du 14 au 17 septembre 2014 en trois nuits

Nuit 1 : de Berre l'Etang à Lambesc
Du 14 au 15 septembre, de 21h30 à 3h30
Stationnement durant la journée du 15 septembre à Lambesc

Nuit 2 : de Lambesc à Meyrargues
Du 15 au 16 septembre, de 22 h à 2 h
Stationnement durant la journée du 16 septembre à Meyrargues (sur la piste d'accès A51)

Nuit 3 : de Meyrargues à Cadarache (site ITER)
Du 16 au 17 septembre, de 22 h à 3h15

CONSEILS DE CIRCULATION

Durant la première nuit (15-16 septembre), des bouchons d'une quinzaine de minutes sont organisés sur l'autoroute A7 dans le secteur de Lançon-de-Provence entre minuit et minuit 30.


Durant la troisième nuit (du 16 au 17 septembre), l'autoroute A51 est fermée durant toute la nuit.
Des itinéraires de substitution (déviation de la circulation routière) sont mis en place tout au long de l'itinéraire ITER. Ils sont fléchés de S1 à S16.

Nuit 1 du 14 au 15 septembre.
Déviations de la circulation (itinéraires S)
Secteur Berre > Lancon-de-Provence, empruntez S1 (vers Lançon) ou S16 (vers Rognac): 30 km
Secteur Lançon-de-Provence>Lambesc,empruntez S3 (Pélissanne > St Cannat) : 13 km
Secteur Lambesc>Cazan,empruntez S5 (vers Sénas)ou S12 (vers St Cannat) : 30 km

Nuit 2 du 15 au 16 septembre

Déviations de la circulation (itinéraires S)
Secteur Lambesc > Cazan, empruntez S5 (vers Sénas) ou S12 (vers Saint-Cannat):30 km
Traversée de Saint-Cannat interdite aux poids lourds de plus de 26 tonnes
Secteur Cazan > Charleval, empruntez S7.
Secteur Charleval > Pont de Cadenet, empruntez S8 ou S9 (vers le pont de Cadenet): 23 km
Secteur Pont de Cadenet > Meyrargues,empruntez S6 (vers Cadenet) ou S11 (vers Meyrargues)

Nuit 3: du 16 au 17 septembre
Déviations de circulation

Secteur Meyrargues > Mirabeau, empruntez S13:27 km
Secteur Mirabeau > Meyrargues, empruntez S4: 27 km
Déviation poids lourds à Pertuis
Secteur Mirabeau > Vinon-sur-Verdon : empruntez S15:36 km
Secteur Vinon-sur-Verdon > Mirabeau : empruntez S2: 36 km

SUR LE CHANTIER ITER

Le toit de près de 800 tonnes est sur le point d'être posé.

Un toit de près de 800 tonnes dans les airs
Vendredi 11 septembre 2015, le toit qui pèse près de 800 tonnes culminera à 60 mètres de haut. L'opération est délicate et a nécessité de longues semaines de préparation. Les équipes spécialisées de l'entreprise VSL (filiale de Bouygues) et de Martifer ont installé un puissant système téléopéré constitué de télécommandes, de pompes, de systèmes d'ancrage, de câblages pour lever lentement la toiture constituée d'un treillis métallique de 90 m de long sur 45 m de large à 57 mètres au-dessus du sol. Durant cette opération qui s'étale sur près de 15 heures, il leur faudra synchroniser les 22 vérins afin de garantir la parfaite horizontalité de cette toiture qui viendra coiffer l'un des plus hauts bâtiments construits sur le site ITER. C'est ici que tous les composants qui constitueront le cœur de la machine transiteront. C'est une étape essentielle dans la construction de ce hall qui a débuté il y a quatre ans. Il faudra encore l'équiper en particulier de deux ponts roulants montés sur rails qui permettront de transporter et de manutentionner les pièces les plus lourdes comme les neuf segments de la chambre à vide qui pèsent 600 tonnes.



Vous avez une question ? N'hésitez pas à l'envoyer à sylvie.andre@cea.fr
Pour s'abonner / se désabonner à Itinéraire News cliquer ici
Si vous n'arrivez pas à visualiser cet e-mail, vous pouvez le consulter en cliquant ici